La glacière, une occasion manquée !

Lorient en Commun avait inscrit dans son projet municipal la transformation de la glacière en tiers lieu maritime. Nous sommes déçus de la décision prise par Fabrice Loher, tant il y avait l’opportunité de créer un lieu d’une portée équivalente des Capucins à Brest, du Hangar à Banane à Nantes, du Port Center à Dunkerque. Un lieu valorisant le territoire, les activités portuaires, permettant de faire le lien entre l’avenir et le passé, permettant de conserver un des seuls bâtiments qui n’a pas été rasé par les bombardements.

Le projet de la glacière était la première grande décision que Fabrice Loher, Maire et Président de Lorient Agglomération avait à prendre. Allait-il poursuivre dans la voie déjà tracée par l’ancienne équipe ? Allait-il prendre le temps notamment de l’échange, de la consultation, peut-être d’un peu de concertation voire de la co-construction ?

Au final rien de tout ça, l’association qui portait un projet de préservation de ce patrimoine exceptionnel comprenant une réhabilitation en tiers lieu et permettant également de répondre aux besoins du port (traitement de l’eau, lavage de caisse), n’a même pas pu présenter réellement son projet (il eût fallu lui laisser quelques semaines supplémentaires).

Le couperet est tombé, la glacière sera détruite en 2022 sans réellement investiguer le projet alternatif. Dans ces conditions, les promesses d’un futur tiers-lieu qui serait à construire à proximité du port nous laisse circonspects tant les promesses d’échanges et d’écoute sont restées lettre morte. Un tiers-lieu repose surtout sur un lieu emblématique : le construire ex-nihilo fait moins de sens.
Les postures d’ouverture et d’écoute sont sympathiques, mais ce qui compte véritablement, ce sont les décisions prises. En fermant la porte aussi vite, le Maire ne semble pas franchement avoir été « à l’écoute ». Il semble aussi ne laisser aucune place à la créativité et à l’imagination… dont notre époque et notre territoire ont pourtant tant besoin.

Les élu.es Lorient en Commun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *