Énergie, eau : maîtriser et produire localement

Énergie : Réduire nos consommations et produire localement sont des facteurs de richesse pour l’ensemble du territoire et de ses habitants

Nombreux sont ceux qui pensent que l’écologie est une affaire de riches. Or, force est de constater que si – comme le dit l’expression – l’énergie la moins polluante est celle qu’on ne consomme pas… c’est aussi la moins chère ! Savez-vous que chaque année les habitants de l’agglomération de Lorient dépensent pour 500 Millions d’Euros en énergie (carburants, électricité, chauffage) ? Imaginez ce que nous pourrions faire si nous diminuions ces consommations et si nous produisions une part conséquente de nos besoins résiduels en énergie ! La réduction de la consommation énergétique n’est pas uniquement un acte en faveur du climat. Elle peut, si les politiques publiques sont efficaces, être aussi une source de revenus (ou du moins de non-dépense) pour les citoyens, les collectivités, les entreprises…

Faire de Lorient une ville exemplaire

Nous voulons faire de Lorient une ville exemplaire en matière de consommation et de production d’énergie.

Tout d’abord nous poursuivrons les économies réalisées depuis les années 80 sur les besoins des bâtiments municipaux et l’éclairage public (objectif : 1 millions d’Euros d’économie supplémentaire annuel en fin de mandat). Nous souhaitons profiter de l’expertise de l’Université pour expérimenter sur les bâtiments municipaux les isolants thermiques issus des matériaux écologiques qui pourraient être cultivés et transformés au Pays de Lorient. L’idée est d’utiliser notre besoin pour expérimenter et faire émerger une filière économique source d’emplois et de richesses pour le territoire.

Nous renforcerons la Société Publique Locale Bois Énergie Renouvelable pour répondre aux besoins de production de chaleur et remplacer les chaudières fioul encore existantes par du bois-énergie.

Des aides existent pour isoler son bâti à travers des dispositifs nationaux qui souvent changent et sont complexes à mettre en œuvre. Nous renforcerons donc les moyens humains d’accompagnement (Aloen / Lorient Agglomération) avec les moyens financiers dégagés par la SPL afin de permettre à un maximum de lorientais de se lancer dans l’isolation de son bâti : objectif 1 logement isolé par jour.

Accompagner les lorientais·e·s afin de baisser les dépenses d’énergie

Nous mutualiserons les Appels d’Offres de la ville de Lorient et de Lorient Habitat : objectif baisse de 25 % des factures du gaz dès la mise en place. Une bonne manière d’allier lutte contre la précarité et lutte contre le gaspillage.

Nous développerons l’autoproduction électrique à l’aide de photovoltaïque en s’appuyant sur les structures de financement citoyen du territoire (type Bretagne Énergies Citoyennes) et en favorisant l’achat groupé de matériaux pour en faire baisser les coûts.

Nous favoriserons le développement des LowTech de production renouvelables (fabrication de panneaux solaires thermique et poêles bouilleurs) en nous appuyant par exemple sur des structures type Aezeo.

L’eau un besoin vital : assurer son accès et éviter son gaspillage.

Nous défendrons au sein de l’agglomération la mise en place de la gratuité des premiers mètres cube d’eau et le passage en régie publique. L’objectif de ce choix est d’assurer la gratuité du besoin et de taxer plus fortement le gaspillage. Ainsi, les besoins élémentaires de chacun (boire, se laver) seront assurés et le surplus sera plus onéreux.

Nous travaillerons également à multiplier les points de collecte d’eau de pluie afin d’éviter de tirer sur nos ressources le plus possible.

Lorient en Commun met un point d’honneur à vivre en fonction de nos ressources et non à faire comme si celles-ci étaient infinies. L’énergie et l’eau sont des luxes qu’il ne faut pas gaspiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *