Damien_Girard_270_o
LeC_logo_rec
Lizher sizhunieg Damien Girard
La lettre hebdo de Damien Girard

Quelle histoire voulons-nous écrire ?

On le sent bien, des évolutions majeures vont intervenir dans les 10, 15 années à venir. La dégradation climatique, la raréfaction de certaines ressources, la sur-puissance des méga-entreprises, la montée des intolérances ... peuvent se combiner pour le pire.
Mais le pire n'est jamais certain. Nous pouvons choisir un autre chemin.
Nous pouvons reprendre le contrôle de notre consommation, réduire les émissions toxiques, privilégier des mobilités actives, maîtriser les technologies et non les subir, retisser du lien, faire le choix des solidarités.
C'est l'affaire de tous. Mais les collectivités peuvent aider, par l'exemple d'abord, mais aussi en développant les services et les lieux ressources, pour chacun·e et pour les associations, dont l'importance sera cruciale dans cette histoire.
C'est le chemin que nous voulons prendre, avec vous, pour rendre meilleur ce monde que, ne l'oublions jamais, nous avons emprunté à nos enfants.

Soutiens

  • Vous souhaitez apporter votre soutien à la liste ...
  • Vous connaissez des gens susceptibles de le faire ...
https://lorientencommun.fr/je-soutiens-lorient-en-commun/

Tout dépend maintenant de votre mobilisation !

Retrouvez sur notre site web les membres de l'équipe de Lorient en Commun parmi lesquels : Florence Gourlay
Florence_Gourlay
Arrivée à Lorient pour enseigner la géographie à la toute nouvelle université de Bretagne Sud en 1996, je n’ai pas quitté depuis le pays de Lorient (...)

Ar goulenn evit lakaat e voned ruz

La question qui fâche ...


Est-il donc impossible de faire de la politique autrement ?

Ce n’est certes pas facile.

La liste «Lorient Energies citoyennes» s’affirmait la plus «citoyenne» de toutes. Elle compte, aujourd’hui, 5 élu·e·s sortant·e·s !

«Lorient se lève» prétendait convoquer l’union à ses conditions. La voilà marginalisée dans un triste délire un peu mégalo.

Non, ce n’est pas facile, parce que la politique c’est de l’engagement sur la durée et des rapports de forces (longue histoire humaine !). Deux choses qui ne sont pas très fun.

La première étape pour «faire autrement» c’est de réussir à conjuguer un élan citoyen novateur et des partis qui – bon an, mal an – portent des valeurs de démocratie et de solidarité. Cela nous l’avons assez bien réussi jusqu’à présent.

Mais ce qui sera déterminant sur le mandat, ce sera la capacité de la population à investir - ou pas - les lieux et les occasions où se forgent les projets et les décisions, quelque en soit l’envergure. Ce sera un de nos soucis principaux que de favoriser cet investissement. C’est à cette condition seulement qu’on pourra parler de «politique autrement».

Deiziataer sizhun a zeu

Sur l'agenda de la semaine prochaine :

mars - 10ème semaine :
  • mardi 3 à 18h : rencontre apéro chez Rozenn.
  • vendredi 6 à 15h30 : Débat TBsud.
  • samedi 7 à 14h : Escape Game
  • lundi 9 à 20 h : Meeting
Pour toute précision 06 35 49 91 40 !
aff_1_4
facebook twitter instagram email 
Notre programme complet est en ligne sur https://lorientencommun.fr.
bandeau_LeC_20200221_lh
Logo_LeC_br
S'abonner | Se désabonner
Lorient en Commun - 12 rue de Liège 56100 Lorient
N'hésitez pas à transmettre cette lettre à vos ami·e·s.