Damien_Girard_270_o
LeC_logo_rec
Lizher sizhunieg Damien Girard
La lettre hebdo de Damien Girard

Quelle reprise ?

Certaines des activités qui avaient été stoppées par le confinement reprennent progressivement. Cette reprise devrait s’accélérer dans un mois. Il faut bien sûr s'interroger sur ce qu'elle doit être. Quelques principes doivent tous nous guider.

Principe de précaution : la crise que nous traversons a montré de manière éclatante que nous n'avons pas respecté ce principe en nous plaçant dans un tel état d'impréparation. Au moins, maintenant, devons-nous l'avoir en tête. La question de la réouverture des écoles, les décisions concernant les festivals du printemps et de l'été, notamment doivent être abordées ainsi.

Principe de solidarité : la période de confinement et la prochaine période d'activité au ralenti vont peser lourdement sur bien des gens. Stress, promiscuité, manque à gagner, report de soins, perte de droits risquent de faire des dégâts. Il faut absolument que les dispositifs de solidarité soient renforcés et rendus plus accessibles et plus durables.

Principe de responsabilité : dans les mois qui viennent se jouera notre avenir. Allons-nous tout reprendre comme avant, à quelques bémols près, ou allons-nous mettre en oeuvre réellement les transitions que nous appelons de nos voeux depuis longtemps ? Allons-nous soutenir les grands groupes industriels et leurs profits ou miser sur l'économie sociale et solidaire ? Allons-nous continuer à subventionner le transport aérien et l'usage individuel de la voiture ou promouvoir les mobilités partagées et actives ? Allons-nous poursuivre la course au «progrès» et à la consommation ou accepter de limiter notre empreinte écologique à ce que la planète peut supporter ?

Par nos choix individuels, collectifs et politiques, l'avenir est en jeu. Soyons à la hauteur !
Retrouvez sur notre site web les membres de l'équipe de Lorient en Commun parmi lesquels : Rozenn MÉTAYER
Rozenn_Metayer
Citoyenne engagée depuis 2003 dans les luttes pour garder des droits fondamentaux acquis de haute lutte par nos aînés. (...)

Ar goulenn evit lakaat e voned ruz

La question qui fâche ...


Faut-il remettre en cause la validité des élections ?

Il va se dire beaucoup de choses sur ces élections municipales.
Ceux qui ont été élus défendront leur légitimité, les autres demanderont l'annulation.
La date de la nouvelle édition sera chaudement débattue, probablement à coups de gros arguments qui masqueront mal de petits calculs.

Nous n'entrerons pas dans ces débats. Ce qui nous paraît important - et cela tient une bonne place dans notre programme - c'est que, au quotidien, tout au long d'une mandature, les habitants soient informés en toute transparence, consultés en amont des projets, mis en action pour participer aux choix qui doivent être faits - au niveau de l'Agglo comme de la ville - pour en faire un territoire résilient dont les habitants sauront impulser les transitions dont nous avons un besoin vital.

Deiziataer sizhun a zeu

Sur l'agenda de la semaine prochaine :

Prenez soin de vous ... et des autres.
aff_Ensemble_inventons
Imago_fr
bandeau_LeC_20200221_lh
facebook twitter instagram email 
Logo_LeC_br
S'abonner | Se désabonner
Lorient en Commun - 12 rue de Liège 56100 Lorient
N'hésitez pas à transmettre cette lettre à vos ami·e·s.